Sarcelles : Les policiers sont interdits de courses-poursuites sauf en cas de « crime de sang ». On croit rêver…

Photo Sébastien Fox

Les policiers de Sarcelles ne cachent pas leur colère envers la commissaire et une note interne qu’elle a rédigée interdisant désormais de mener des courses-poursuites.

Dans celle-ci, il est indiqué que lors d’un contrôle, « si le conducteur du véhicule n’obtempère pas immédiatement aux injonctions visuelles et sonores, il n’y aura aucune prise en charge tolérée« , ce qui signifie qu’il est interdit de prendre en chasse un véhicule.

La commissaire justifie sa décision en assurant que ces courses-poursuites sont à l’origine de trop d’accidents graves, voire mortels dans la ville.

« Je suis délinquant à l’heure actuelle, je me pose la question : est-ce que je vais m’arrêter au prochain contrôle de police puisque de toute façon les policiers ne pourront pas me poursuivre et quand bien même ils tenteraient de me poursuivre, ils risqueraient eux aussi d’être incriminés si j’ai un accident. Voilà le signal désastreux, qui est envoyé« , déplore un policier.

Une exception est toutefois évoquée, en cas de délit de fuite commis par l’auteur d’un crime de sang flagrant.