Vendée : Il faut les policiers du RAID pour interpeller ce karatéka ultra-violent. L’homme a déjà agressé violemment des policiers municipaux.

© Page facebook : Kevin Bonkendorf Photographie

Une vaste opération de police a été organisée pour interpeller plusieurs personnes dans le cadre d’un trafic de drogue à Angers en Maine-et-Loire et dans un camping de Saint-Jean-de-Mont en Vendée.

Ce sont huit individus qui vont être interpellés mais l’un d’entre eux est en vacances avec d’autres personnes dans un camping en Vendée. L’homme, au gabarit particulièrement athlétique, âgé de 18 ans, a pratiqué le karaté à haut niveau et s’est déjà montrer très violent avec les forces de l’ordre.

Comme le relate Ouest-France, le 26 avril dernier il avait violemment agressé des policiers municipaux lors d’un contrôle routier de son scooter. Le parquet avait expliqué « L’un d’eux témoigne d’un hématome important à l’œil ». Placé en garde à vue puis incarcéré, il avait été jugé en comparution immédiate et reconnu coupable. Mais le tribunal avait été clément, tenant compte de son jeune âge et l’avait laissé libre.

Cette fois ce sont des hommes du RAID qui ont fait le déplacement en Vendée ce mardi pour l’interpeller. À huit heures, les huit cibles sont arrêtées par une quinzaine de policiers de l’unité d’élite dont le karatéka. Six devraient être déférées avant la fin de la semaine.