Seine-et-Marne : Il tire au fusil de chasse dans un campement de Meaux et blesse deux policiers lors de son interpellation

© Maxime Spannagel Photographie

Alertés par une habitante qui a entendu des coups de feu, des policiers vont se rendre dans un campement de nomades sédentarisés, implanté sur le chemin dit Fonds de Carrières, à Meaux en Seine-et-Marne.

Ce sont deux équipages de police qui vont se rendre sur place. Comme le relate Le Parisien, à leur arrivée, les policiers tombent sur individu armé d’un fusil de chasse. Celui-ci se retranche alors dans son mobile home. Les fonctionnaires réussissent à l’interpeller non sans mal puisqu’il se rebelle lors de son arrestation.

Des proches du mis en cause vont également tenter de s’opposer à son interpellation. Comme le précise le média parisien, deux des policiers ont été légèrement blessés au cours de l’altercation, en chutant au sol. Ils bénéficient d’ITT (incapacité totale de travail) pénales de 4 et 6 jours.

Les forces de l’ordre reviendront en nombre dans le campement notamment avec le renfort d’effectifs de la Compagnie départementale d’intervention (CDI) pour interpeller deux des hommes qui les avaient repoussés. Le fusil de chasse ayant servi à tirer les coups de feu a été saisi ainsi que des munitions. La prolongation de la garde à vue des trois hommes, âgés de 34 à 47 ans a été ordonnée par le parquet ce dimanche soir.