Paris : La fête de la Musique dégénère. Pourtant interdite, des milliers de personnes se sont rassemblés. On entendait des chants contre la police

La fête de la musique cette année n’était pas autorisée à Paris en raison de la pandémie de coronavirus. Pourtant des milliers de personnes se sont réunis en dépit des règles sanitaires.

Les forces de l’ordre n’ont pas eu d’autres solutions que d’intervenir à de nombreuses reprises dans plusieurs quartiers de la ville. Regardez :