Oise : Un ancien sapeur-pompier retrouve dans les bois une femme mutilée à la machette, « c’était une boucherie »

© Spannagel Maxime Photographie

Un ancien sapeur-pompier en ballade près d’un bois de Sérifontaine, dans l’Oise, a fait une découverte horrible samedi dernier.

Alerté par des cris de détresse, le sexagénaire s’est approché d’une petite allée en terre où se trouvait une voiture garée en biais. Comme le relate La Voix du Nord, il découvre alors un homme « hagard » et croît distinguer une bouteille d’alcool brisée et des cheveux à côté d’un « bout de chair ou d’os ». Alors qu’il aperçoit une longue trace de sang qui rejoint l’autre côté de la route, le promeneur fait demi-tour et court donner l’alerte auprès des gendarmes.

Arrivés sur place, les forces de l’ordre et les secours découvrent l’horreur. Une femme, âgée de 32 ans, au visage très amoché, avec un bras quasiment amputé et des doigts sectionnés a été attaquée à la machette. Hospitalisée, elle a expliqué que son compagnon était l’auteur de ces violences.

En fuite, l’individu a été interpellé dimanche dans le Val-d’Oise. Mis en examen ce mardi pour « tentative de meurtre aggravé », il a été placé en détention provisoire. Déjà connu de la justice notamment pour des faits de violence sur la même personne, il avait été condamné à 18 mois d’emprisonnement dont 9 mois d’emprisonnement avec sursis probatoire pendant deux ans le 11 janvier 2021. Il avait présenté une demande d’aménagement de peine, il devait effectuer la partie ferme de sa condamnation sous forme de détention à domicile sous surveillance électronique à compter du 24 juin 2021. Comme le rappelle le quotidien régional, si vous êtes victime de violences conjugales, appelez les forces de l’ordre au 17 ou au numéro gratuit d’écoute « Violences femmes info » au 3919.