Agen : Mutinerie à la prison, les ÉRIS appelées en renforts

© actupenit.com

Des incidents graves sont survenus ce vendredi matin à la maison d’arrêt d’Agen.

Plusieurs détenus ont refusé de réintégrer leurs cellule après l’extraction d’un individu de la maison d’arrêt. La direction de la prison a fait appel aux Équipes Régionales d’Intervention et de Sécurité de Bordeaux (ÉRIS33) pour rétablir le calme au sein de l’établissement pénitentiaire.

Comme le relate Sud-ouest, à l’origine des incidents, un détenu, devant être extrait de sa cellule dans la matinée, s’est rebellé face aux agents pénitentiaires. D’autres codétenus ont suivi le pas, et la mutinerie s’est propagée dans tout l’étage.

Le quartier a été bouclé par les forces de l’ordre avant l’arrivée des ÉRIS. Les hommes de l’unité d’élite de la pénitentiaire et le personnel de la prison ont pu gérer l’incident et réintégrer l’ensemble des détenus dans leurs cellules respectives vers 11h00. Selon nos informations des transferts de détenus vers d’autres établissements devraient être réalisés.