Strasbourg : Un tremblement de terre d’une magnitude de 4 s’est produit ce matin

Un tremblement de terre a réveillé les habitants de Strasbourg ce samedi 26 juin à 5h du matin. Une forte secousse d’une magnitude 4.

L’agglomération de Strasbourg a été réveillée par séisme ce samedi matin à 5h. Il est annoncé avec une magnitude de 4 sur l’échelle de Ritchter par le réseau de surveillance Renass, le site national d’information sur la sismicité de la France. 

L’épicentre du séisme est localisé à environ au nord-ouest de Strasbourg, proche de La Wantzenau. Il a était ressenti jusqu’à Haguenau au nord, dans la vallée de la Bruche à l’ouest. Un second séisme a été enregistré cinq minutes plus tard, avec une intensité moindre (magnitude 2,3), à proximité de la commune de La Wantzenau. 

Carte des ressentis du séisme dans le Bas-Rhin ce samedi 26 juin. – Capture d’écran France Séisme

Les pompiers du Bas-Rhin ont reçu une trentaine d’appels de tout le département. Aucun dégât n’a été constaté pour le moment. Il y a de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. « A 5h du matin, ça a tremblé fortement » raconte Cyril, habitant du quartier du Neudorf à Strasbourg en direct sur France Bleu Alsace « comme j’habite au 4e étage, ça a dû être amplifié, j’en tremble encore un peu maintenant« . « J’ai cru que j’hallucinais, que le lit allait se soulever, je ne suis pas très rassurée« , précise Marie-Reine qui habite à Haguenau. 

Selon le Renass, il s’agit de nouveau d’un évènement induit par l’activité humaine. Le nord de l’agglomération de Strasbourg a été touché par plus d’une dizaine de secousses depuis octobre 2020. Il s’agissait à chaque fois de tremblements de terre induits, provoqués par des tests chez Fonroche Géothermie. Dans ce cadre, le plus important séisme enregistré jusqu’ici avait été mesuré à 3,5 le 4 décembre 2020. 

Comme l’explique le journal France Bleu, la préfecture du Bas-Rhin a annoncé le 7 décembre dernier l’arrêt définitif du projet, mais des séismes continuent de se produire depuis.