Haute-Garonne : Ils brûlent une voiture de la police municipale, le feu se propage à un cinéma et une médiathèque

©️ Facebook Spannagel Maxime Photographie

Deux individus ont été interpellés deux ans après avoir incendié une voiture de la police municipale.

Les faits remontent à la nuit du 20 au 21 novembre 2019, dans la commune de L’Union, proche de Toulouse. Deux copains se retrouvent pour une soirée. Alcool, cannabis, le duo a décidé de régler un récent contentieux avec les policiers municipaux relate La Dépêche.

Les deux protagonistes, l’un mineur, le second à peine majeur, décident de brûler une voiture de la police municipale. Mais voilà, la voiture est garée à proximité de la médiathèque et du cinéma, qui brûleront également. Le préjudice est chiffré à 90.000 euros.

Les deux pyromanes ont sans doute cru échapper à la justice mais c’était sans compter sur l’abnégation des gendarmes de la communauté de brigades de l’Union. Après une longue enquête, les militaires ont retrouvé la trace des deux suspects. L’un venait de sortir de prison lorsqu’il a été arrêté la semaine dernière. L’autre avait entre-temps été incarcéré pour un autre dossier.

Après l’interrogatoire, celui qui était mineur en 2019 a été présenté à un juge des enfants. Le second a été entendu par le tribunal correctionnel lors d’une comparution immédiate. Depuis le box des accusés, il a essayé de s’expliquer, « J’avais une dépendance à l’alcool et aux drogues. Je ne sais pas pourquoi nous avons mis le feu ». Il est finalement condamné à 24 mois de prison, avec mandat de dépôt. Il doit aussi verser 22 500 € de préjudice matériel et 2 000 € de préjudice moral pour la mairie. Son avocat a décidé de faire appel.