Nice : Ils construisent une piscine à coups d’explosifs et sèment la panique dans le quartier. La police intervient.

illustration © Kevin Bonkendorf Photographie

Mandatés pour installer une piscine, des ouvriers ont décidé de faire le trou avec des explosifs et ont semé la panique dans un quartier de Nice, policiers, sapeurs-pompiers et mêmes démineurs ont été déployés.

Les faits sont survenus ce samedi après-midi, avenue du Cap. Des riverains ont appelé les forces de l’ordre après avoir entendu des déflagrations. À l’arrivée des policiers, les ouvriers avaient pris la fuite. Comme l’explique Nice-Matin, ces derniers avaient introduit des cartouches de fragmentation thermique dans des mèches percées dans le sol. Si ce dispositif pyrotechnique ne présenterait pas de risque durant son stockage, il a néanmoins les mêmes effets que de la dynamite une fois raccordé à un dispositif de mise à feu.

Un homme s’est finalement présenté dans la soirée à l’équipage de police secours qui gardait les lieux par mesure de sûreté. Celui-ci est un artificier dûment formé. Âgé d’une trentaine d’années, il a reconnu être à l’origine de la douzaine d’explosions qui ont retenti. Il a été conduit au commissariat pour y être entendu.

L’artificier qui dit être venu aider un de ses amis travaillant sur le chantier risque donc des poursuites. Le propriétaire de la villa qui vit à Paris va également devoir s’expliquer sur les conditions dans lesquelles ont été réalisés les travaux.

Une procédure pour « mise en danger de la vie d’autrui » a été ouverte par les policiers. Un voisin a expliqué au quotidien régional, « Des pierres dont certaines étaient de la taille d’une boule de pétanque ont été projetées dans le jardin des voisins immédiats, présents sur place, retombant jusqu’à 20cm de leur porte-fenêtre. » Pour lui, il y aurait pu y avoir « un drame ».