Basse-terre : Un surveillant de la prison termine son service à l’hôpital

illustation

Un Premier-Surveillant de la maison d’arrêt de Basse-Terre en Guadeloupe a été agressé par un détenu de la prison le week-end dernier.

Un détenu de l’établissement pensait être libéré le matin du 19 juin 2021. L’homme avait déjà montré son mécontentement au surveillant d’étage. Prévenu, le gradé s’est rendu sur place pour s’informer de la situation.

Comme l’explique les syndicats, celui-ci avait pris le détenu en audience et après vérification, il s’était rendu compte que la commission d’applications des peines avait différé sa libération au 04 juillet 2021 et que le détenu en avait été informé par le greffe de l’établissement.

Le mis en cause est entré dans une colère noire et a asséné un violent coup de poing au surveillant avant de le mordre à la main. Le fonctionnaire, blessé, s’est vu poser quatre points de suture et s’est vu prescrire huit jours d’ITT. Son agresseur a été placé au quartier disciplinaire.