Quimper : Un policier de la brigade anticriminalité renversé par un chauffard qui refuse de s’arrêter

©️Stéphane Bommert

Les faits se sont produits vers 21H30 ce mardi 29 juin 2021 quand un homme a alerté la police en indiquant s’être fait voler sa voiture à Brest et que le voleur fonce en direction de Quimper.

Le propriétaire le suit pour tenter de le rattraper pendant qu’un équipage de la BAC (brigade anticriminalité) de Quimper installe un barrage à la sortie de Park-Poullic, direction Quimper-Nord. Un autre barrage est également mis en place à la sortie suivante comme l’explique le journal Ouest-France.

« On met en place le stop-stick, dispositif d’interception d’un véhicule,explique Thierry Chollet, le nouveau directeur départemental de la sécurité publique qui accompagnait une patrouille de la Bac, la brigade anticriminalité. L’homme, très défavorablement connu de nos services (pour des affaires de violence et de stupéfiants) et dangereux, a ralenti pour éviter le dispositif, puis délibérément foncé sur notre collègue de la Bac. L’enquête le déterminera, mais je pense qu’il roulait alors à plus de 70 km/h. »

Grièvement blessé, le policier âgé de 53 ans a été évacué vers l’hôpital de Quimper. Il souffre d’une fracture à la clavicule droite, et d’une plaie à la tête nécessitant dix agrafes. Son incapacité totale de travail (ITT) a été fixée à sept jours par le médecin qui l’a examiné et le policier a un arrêt de travail de vingt-quatre jours. « Il a été choqué par les faits », commente le patron des policiers finistériens.

L’individu quant à lui a continué sa course. Il a été suivi par un véhicule de police mais parviendra à fuir. La voiture sera retrouvée dans la nuit à proximité de la route de Pont-l’Abbée. L’individu âgé de 19 ans, sera interpellé vers 3 h du matin dans Quimper et placé en garde à vue.

Une enquête a été ouverte.