Fleury-Mérogis : Un détenu attaque des surveillants en service de nuit avec une arme artisanale. L’un d’eux a été blessé.

@actupenit.com

Un surveillant de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis a été blessé dans la nuit du vendredi 2 au samedi 3 juillet 2021 lors d’une intervention.

Tout commence vers 23h55 lorsque les surveillants de l’établissement sont confrontés à un feu de cellule. Après s’être équipés les fonctionnaires interviennent et sortent le détenu qui avait lui-même allumé l’incendie.

Vu par un médecin, le détenu a ensuite été placé dans une salle de fouille. Avant sa réintégration en cellule la gradée décide pour une levée de doute de le faire fouiller par les surveillants. À leur entrée dans la pièce, l’un des agents remarque que le détenu a un comportement suspect.

Comme l’explique les syndicats de la prison, qui dénonce une tentative d’assassinat, le détenu tente alors de se saisir d’un objet dissimulé dans sa chaussure. Après plusieurs injonctions des surveillants, le détenu a sorti une arme de confection artisanale de plus de 12 cm de longueur, constitué d’un morceau de verre assemblé avec une manche en plastique. L’un des fonctionnaires a aussitôt réagi pour désarmer le détenu et tenter de le maîtriser.

L’agresseur est déterminé et réussi à ceinturer un surveillant en projetant violemment sa tête contre le mur. Il s’est mis ensuite à l’étrangler avant que les collègues du fonctionnaire n’interviennent et ne lui fassent lâcher son étreinte. Le surveillant souffre de nombreux hématomes au niveau du front, du cou et de douleurs musculaires. L’agresseur a été placé au quartier disciplinaire.