Le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti est convoqué devant les juges le 16 juillet dans le cadre de l’information judiciaire ouverte pour «prise illégale d’intérêts».

Selon les informations du journal Le Parisien les magistrats de la cour de justice de la république (CJR) ont convoqué le Garde des Sceaux le 16 juillet prochain en vue d’une mise en examen pour «prise illégale d’intérêts».

Cette convocation a été remise au ministre de la justice Éric Dupond-Moretti à la suite de la perquisition menée jeudi dernier place Vendôme, tout cela dans le cadre de l’enquête menée pour les soupçons de prise illégale d’intérêts visant directement Éric Dupond-Moretti.

jeudi dernier durant près de 15 heures, une vingtaine d’enquêteurs avait perquisitionné le bureau du Garde des Sceaux mais aussi ceux de la direction des services judiciaires et de la direction des affaires criminelles et des grâces. À cette occasion les données du téléphone professionnel du ministre avaient été saisies.

Ces investigations font suite aux plaintes de trois syndicats de magistrats et de l’association Anticor, qui suspectent le garde des Sceaux d’avoir eu une influence sur des dossiers qu’il a eu à traiter en tant qu’avocat.

« L’un des syndicats de magistrats qui a déposé plainte avait déclaré, après ma nomination, qu’elle était une déclaration de guerre. Ce même syndicat a dit jeudi que la plainte n’a été déposée que dans le seul but que je sois mis en examen. Tout est là », a dénoncé M. Dupond-Moretti