Lot-et-Garonne : (COUP DE CŒUR) Un gendarme sauve une fillette qui s’étouffe avec un morceau de pain

Photo : Gendarmerie de Lot et Garonne

Un drame a été évité à la fin du mois de juin à Nérac dans le Lot-et-Garonne. Grâce au sang-froid d’un gendarme et son action rapide, une petite fille a été sauvée alors qu’elle s’étouffait avec un morceau de pain.

Saur sa page Facebook, la gendarmerie du Lot-et-Garonne raconte l’histoire. Les faits se sont déroulés le 28 juin vers 17 heures, à Nérac. Ce jour-là, Lucie et sa fille circule sur la commune quand cette dernière s’étouffe avec un quignon de pain. Rapidement, la maman s’arrête de toute urgence mais ne parviendra pas à aider sa fille.

La maman voit alors un gendarme présent à proximité de son véhicule. Elle l’appelle à l’aide. Immédiatement, le militaire prend en charge la petite Capucine. Il met alors en application le protocole de secours et après la 5ème claque dans le dos de la fillette, l’aliment a été rejeté.

La fillette s’est mise à tousser puis reprendre sa respiration. Rapidement, les secours sont arrivés et ont pris en charge la petite. L’intervention rapide et précise de Pierre, le gendarme a permis d’éviter un drame. « Ce gendarme venait en effet de suivre avec succès la formation aux premiers secours niveau 2 (PSE2), dispensée à Mont de-Marsan, complétant son monitorat de secourisme », souligne la gendarmerie.

Dimanche dernier, Capucine accompagnée de sa maman s’est rendue à la gendarmerie de Nérac pour y rencontrer « son sauveur ». La mère de famille a indiqué que « le médecin urgentiste avait considéré que cette parfaite prise en charge avait certainement permis de sauver la petite fille ».