Paris : A scooter, en pleine livraison, un « Uber shit » percute un véhicule de la BAC

©️Quentin Mercier

Un individu à bord d’un scooter ne devait surtout pas croiser de policiers lors de son trajet. Manque de chance, il a eu un accident de la circulation dans le VIIIe arrondissement de Paris alors qu’il empruntait une voie en contresens. Il a percuté une voiture… de la BAC (brigade anticriminalité).

L’homme au guidon de son scooter circulait en contresens sur une piste cyclable vers 15 heures quand il a percuté le véhicule banalisé des policiers. Immédiatement un contrôle s’est mis en place avec l’appui d’un autre équipage de police comme l’explique ACTU17.

On peut dire que l’individu a fait « carton plein ». Agé de 18 ans, ce dernier n’avait pas de carte grise, pas d’attestation d’assurance mais pas non plus de permis de conduire nécessaire pour ce genre de scooter de 125cc.

Puis le dépistage des stupéfiants s’est révélé positif. Le jeune homme, bien connu des services de police était sous l’emprise de la cocaïne. Par ailleurs, ce dernier fera une révélation aux forces de l’ordre.

Il transportait des bonbonnes de cocaïne, 34 au total seront retrouvées sur lui. Une saisie estimée à 2.400 euros à la revente. A Paris, un nouveau style de trafic de stupéfiants a vu le jour. Il s’agit de la livraison à domicile directement au client. Les forces de l’ordre appellent cela le « Uber shit ».

L’individu a été placé en garde à vue et une enquête a été ouverte.