Le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti aurait « oublié » de déclarer plus de 300 000 euros de revenus

illustration Wikipédia

Selon les révélations de Mediapart, Eric Dupond-Moretti, le ministre de la Justice aurait omis de déclarer plus de 300 000 euros de revenus liés à ses droits d’auteur.

En effet, depuis 2013 et l’affaire Cahuzac, les comptes et les déclarations de chaque ministre sont systématiquement décortiqués à la loupe sous la supervision de la HATVP. Ces vérifications, très poussés, prennent souvent plusieurs mois.

Emmanuel Macron aurait ainsi appris la nouvelle lors de la campagne des régionales. Le cabinet d’Eric Dupond-Moretti a réagi à cette information en indiquant une « erreur de son comptable » d’un montant de 180 000 euros, « qui a été rectifiée dès qu’elle a été connue« .

« Le précédent comptable n’avait pas déclaré à l’impôt sur le revenu des avances sur revenus perçus en 2018 et 2019 lorsqu’il était au théâtre alors même qu’elles avaient été déclarées aux URSAAF et assujetties à la TVA« , poursuit le cabinet du ministre.

Eric Dupond-Moretti est également convoqué le 16 juillet prochain à la Cour de justice de la République dans une enquête sur des soupçons de « prise illégale d’intérêts ».