Pornic : Un sapeur-pompier volontaire décède en mer lors d’un exercice

© Spannagel Maxime Photographie

Ce mardi 6 juillet, un sapeur-pompier volontaire âgé de 60 ans est décédé lors d’un exercice en mer à Pornic.  Il a été projeté par une vague dans une faille rocheuse. Son corps a pu être repêché en début de soirée après des opérations délicates, compliquées par les conditions en mer.

Ce mardi, un important exercice était mis en place à Pornic. 66 sapeurs-pompiers, dont les équipes nautiques et les unités du groupe de reconnaissance et d’intervention en milieux périlleux participaient à cette manœuvre  » longue, délicate et risquée ».

C’est lors d’un exercice avec les sauveteurs aquatiques de surface de Pornic qu’un sapeur-pompier volontaire âgé de 60 ans et affecté au centre d’incendie et de secours de Saint-Brévin a perdu la vie.

Le colonel hors classe Michel Tellanger, directeur départemental par intérim, témoigne de son plein soutien à la famille, aux collègues et amis de ce sapeur-pompier d’une grande expérience et salue son engagement au service de tous nos concitoyens.

Cette triste nouvelle a suscité une profonde émotion parmi les personnels du SDIS et l’ensemble des sapeurs-pompiers.

Michel Ménard, président du Département de Loire-Atlantique et du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) a réagit ce mardi soir : « J’ai appris avec tristesse et émotion le décès d’un sapeur-pompier volontaire en exercice ce mardi 6 juillet à Pornic. Cet homme a malheureusement perdu la vie lors d’un exercice d’entrainement cet après-midi. J’adresse ce soir toutes mes condoléances et mon soutien à sa famille et à ses proches. Cet engagement au service des autres inspire le plus grand respect. Je tiens à saluer le courage et le dévouement des femmes et des hommes qui s’engagent ainsi pour secourir les autres, parfois hélas au péril de leur vie.«