Maine-et-Loire : En repos un policier empêche un vol de voiture. L’individu écope de 12 mois de prison ferme

Sicom Urgence Yannis Bennakir

Le 3 Février dernier, un individu âgé de 19 ans qui tentait de voler une voiture se faisait repérer par un policier en repos à Mûrs-Erigné dans le Maine-et-Loire. Il a écopé de vingt mois d’emprisonnement, dont huit avec sursis.

Ce jour-là, un policier en repos est témoins d’une tentative de vol de véhicule sur la commune de Mûrs-Erigné, près d’Angers. Un individu âgé de 19 ans était en pleine action quand le policier le remarque. Il se présente alors comme fonctionnaire de police ce qui mettra en fuite l’individu.

Le policier tente alors de l’interpeller mais sera aspergé de gaz lacrymogène. Une enquête ouverte permettra d’identifier rapide le voleur notamment grâce à son ADN.

Dans sa voiture sont retrouvés des documents administratifs et des vêtements provenant d’autres vols. Les policiers découvrent également une vingtaine de cartouches, ainsi qu’un obus, qui n’est pas actif. Le jeune homme n’explique pas la provenance de celui-ci comme l’explique le journal Ouest-France.

Blessé aux yeux par le jet de lacrymogène, le policier se verra attribuer 1 jour d’ITT. L’individu précédemment condamné pour d’autres vols a été jugé pour recel, tentative de vol, dégradation de véhicule et violence sur policier. Il a été condamné à vingt mois d’emprisonnement, dont huit avec sursis.

À sa sortie, il sera dans l’obligation d’indemniser les victimes, ne pas les approcher et ne pas porter d’armes. Il écope d’une peine complémentaire, puisqu’il est désormais inscrit au fichier national des interdits d’acquisition et de détention d’armes explique je journal régional.