Caen : Il avait tiré à 140 reprises sur les hommes du GIGN. Un septuagénaire condamné à un an de prison avec sursis

© Brice Lapointe Productions

Un homme de 72 ans a été jugé par le tribunal de Caen le 8 juillet dernier, il comparaissait pour destruction de biens, de détention d’armes non déclarées, et de violences aggravées.

Les faits se sont déroulés les 8 et 9 septembre 2020. Après s’être retranché à son domicile pendant une trentaine d’heures, le septuagénaire tire sur les gendarmes puis sur les hommes du GIGN venus en renforts. L’homme a tiré plus de 140 fois.

Comme le relate La Manche Libre, il faudra l’intervention d’un chien d’intervention spécialisé pour réussir à l’interpeller. Lors de l’audience ce jeudi, le mis en cause est très diminué. Le tribunal le condamne à un an de prison avec sursis probatoire de 3 ans avec exécution provisoire et obligation de soins.

Ses armes et ses munitions lui ont été confisquées. Il ne doit plus porter d’armes et son permis de chasse lui est retiré pendant trois ans également.