Riom : 4 surveillantes de la prison terminent à l’hôpital après l’agression d’une détenue

@ACTUPenit

Ce dimanche 18 juillet, quatre surveillantes du centre pénitentiaire de Riom ont été blessées par une détenue qui refusait de donner son téléphone portable et son chargeur.

Les faits se sont produits vers 15H55 dans la cour de promenade alors qu’une surveillante aperçoit une détenue qui tente de dissimuler un téléphone portable et un chargeur sur elle. Avec des renforts, les surveillantes accompagnées d’un gradé ont décidé d’intervenir.

Mais la situation n’a pas été simple. La détenue ne s’est pas laissé faire. Elle sera conduite non sans mal en cellule disciplinaire. Quelques minutes plus tard, elle simulera une tentative de suicide pour en sortir. Elle sera alors placée en cellule de protection d’urgence pour la nuit.

Mais tout cela ne se fera pas sans mal. Quatre surveillantes seront blessées et évacuées vers l’hôpital pour une déchirure musculaire pour une, douleurs musculaires pour une seconde et des multiples contusions pour les autres.

Le syndicat FO Pénitentiaire réclame le transfert de cette détenue dans les meilleurs délais.