Seine-Saint-Denis : Des policiers agressés par une centaine d’individus en intervenant sur un rodéo sauvage

Photo Sébastien Fox

Dans la nuit de dimanche à lundi, des policiers de Neuilly-sur-Seine ont été agressés par une centaine d’individus alors qu’ils intervenaient pour mettre fin à un rodéo sauvage de motocross.

Les faits ont débuté vers 20 heures dimanche lorsqu’un équipage à moto de la compagnie de sécurisation et d’intervention du département (CSI 93) a identifié un individu en motocross qui effectuait un rodéo sauvage dans la cité des fauvettes à Neuilly-sur-Marne.

L’individu a refusé de se soumettre à un contrôle et à prît la fuite mais il sera rapidement rattrapé et interpellé par les policiers. C’est lors de l’interpellation que plusieurs dizaines d’individus du quartier se sont regroupés et ont agressé les forces de l’ordre.

Les policiers ont été visés par de nombreux jets de pierres et des tirs de mortier d’artifice comme l’explique ACTU17. Des renforts ont été appelés pendant que des barricades et des poubelles étaient incendiées au milieu de la route. Les sapeurs-pompiers ne pourront pas intervenir face aux risques d’agression et au nombre important d’individus.

Les policier utiliseront une dizaine de grenades lacrymogènes et autant de tirs de lanceurs de balles de défense (LBD) afin de disperser les individus. Un homme sera interpellé et placé en garde à vue, tout comme celui sur la motocross.

Deux policiers seront blessés dont l’un, par un tir de mortier d’artifice à une jambe. Un véhicule de police a été endommagé par des projectiles. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de Neuilly-sur-Seine.