Nantes : Passionné par la gendarmerie, il faisait croire à tout le monde qu’il était gendarme (et même à sa femme)

©️ Sicom-urgence.fr

Un Nantais âgé d’une cinquantaine d’années a été interpellé la semaine dernière pour usurpation d’identité de qualité de gendarme.

Il possédait tout l’attirail du parfait gendarme, carte professionnelle, brassard, étui de pistolet, tenues. Il ne lui manquait plus que le titre. Le quinquagénaire devra s’en expliquer devant le tribunal en septembre prochain pour usurpation de qualité de gendarme.

Déjà condamné en 2018

Ses (presque collègues gendarmes) l’ont interpellé la semaine dernière et ont mis fin à ses activités pour lesquelles il avait déjà été condamné en 2018.

L’enquête avait débuté après la découverte d’une sacoche dans le parc de Procé à Nantes. Dans cette dernière se trouvait l’attirail du faux gendarme qui avait oublié ses affaires. La passante a récupéré cette sacoche pour la déposer à la gendarmerie de Nantes.

La carte professionnelle était contrefaite

Une enquête a immédiatement été ouverte, mais il ne faudra pas beaucoup de temps pour identifier l’individu. la carte professionnelle était contrefaite mais l’identité de la personne était la bonne.

Rapidement interpellé à son domicile, les vrais gendarmes découvriront chez leur faux collègue neuf armes ainsi que des tenues professionnelles.

Il a dupé sa femme et ses voisins

Passionné de gendarmerie, l’homme n’aurait cependant jamais tenté d’escroquer des personnes. Il a quand même réussi à duper sa compagne et ses voisins sur son faux métier comme le relate le journal 20 minutes.