Brest : Les policiers et pompiers tombent dans un véritable guet-apens à Pontanezen

Spannagel Maxime Photographie

Un nouveau guet-apens s’est produit dans le Finistère dans la nuit de mardi à mercredi. Des policiers et pompiers ont été pris pour cible peu avant minuit dans le quartier de Pontanezen. Des poubelles et une voiture ont été incendiées. Des feux d’artifice auraient également été tirés.

Sur place, les forces de l’ordre tombent sur un groupe d’individus particulièrement hostiles. Ils n’auront pas d’autres solutions que de se replier avec les sapeurs-pompiers afin de définir la marche à suivre. Mais ils se feront à nouveau prendre à partie.

Ils seront victimes de jets de pierres et de tirs de mortier d’artifice. Les policiers répliqueront avec des tirs de lanceur de balles de défense et de gaz lacrymogène.

Par chance cette fois, aucun blessé ne sera à déplorer. Les policiers sont régulièrement appelés pour sécuriser l’intervention des pompiers sur des incendies de voitures, avant d’être pris pour cible.

Ce mardi soir, la vingtaine de policiers présents a dû faire face à « une cinquantaine de jeunes » de Pontanezen.

Plus tôt dans la soirée, les forces de l’ordre sont également intervenues dans le quartier de Kerourien, pour des rodéos urbains, et à Kerangoff, pour des jets de pétards comme le relate le journal Ouest-France.