Belgique : Des nouvelles inondations provoquent un torrent de boue près de Namur

La province de Namur, en Belgique, est touchée par des orages localisés qui ont provoqué de nouvelles inondations après celles, catastrophiques, de mi-juillet.

Alors que la province de Namur se remet à peine des intempéries hors normes qui ont touché le pays mi-juillet, des pluies diluviennes, causées par la formation d’une nouvelle goutte froide, ont une nouvelle fois fait déborder la Meuse.

Entre 50 et 70 millimètres d’eau seraient tombés en une heure, provoquant des inondations-éclaires dans différentes villes de la province. Dinant est particulièrement sinistrée. Selon la RTBF, le niveau de l’eau est rapidement monté vers 19 h 30-20 h. Si l’eau s’est ensuite rapidement retirée, sa puissance a emporté de nombreuses voitures, des pavés et des morceaux de la route.

À Namur, des cascades se sont formées dans la rue principale. Suite à l’effondrement d’un mur, plusieurs maisons ont été évacuées.

Contrairement à l’épisode de pluie de mi-juillet, les orages sont cependant très localisés. Une accalmie est prévue pour la nuit. Pour autant, l’institut météorologique de la Belgique maintient le risque d’averses orageuses jusqu’à mercredi compris.