Roanne : Nuit très agitée dans la prison. Projections, tirs et inondation. Les surveillants sous tensions

©️actupenit.com

La nuit de samedi à dimanche a été très agitée au centre de détention de Roanne. Les surveillants ont dû faire face à des projections de colis, des tirs de mortiers d’artifice et une inondation. Des renforts de police ont été nécessaires.

Les faits ont débuté vers 22 heures, quand un surveillant posté au mirador du centre de détention constate un individu aux abords de la prison. Ce dernier vient de projeter des colis par-dessus les murs, à destination des détenus.

Rapidement une équipe est mise en place afin de récupérer le plus rapidement possible les projections, avant que les détenus ne s’en chargent. Les surveillants parviendront à les récupérer.

Surpris par des détonations

Mais vers 22H30, le surveillant posté à la porte d’entrée principale de l’établissement est surpris par des détonations. c’est en réalité des tirs de mortiers d’artifice. Les fusées explosent sur les vitres de la porte d’entrée.

L’agent contacte immédiatement des renforts de la police nationale. Ils arriveront rapidement sur place et parviendront à interpeller des individus suspects.

Pour finir, vers 23 heures, un détenu provoquera l’inondation de sa cellule du quartier disciplinaire. Un acte volontaire qui forcera les agents à intervenir et changer le détenu de cellule, en pleine nuit et avec un effectif réduit.

Le syndicat FO Pénitentiaire qui dénonce ces incidents souligne le professionnalisme des agents et demande à la direction des félicitations officielles pour ces derniers.

Le syndicat incite également le personnel en service de nuit à rentrer leur véhicule dans l’enceinte de la prison en attendant la sécurisation du domaine pénitentiaire. Notamment la révision de l’éclairage et l’installation de caméras supplémentaires.