Vesoul : Un automobiliste annonce aux gendarmes ne pas avoir de papiers, fait mine de les suivre à la brigade avant de prendre la fuite

Fra_dodeler_pro

Un automobiliste a été jugé en comparution immédiate pour avoir tenté de prendre la fuite lors d’un contrôle de gendarmerie ce samedi 24 juillet 2021.

Il est 15h30 quand les militaires contrôlent un homme qui est dans l’incapacité de présenter ses papiers. Comme le relate La Presse de Vesoul, il n’a ni documents d’identité ni papiers liés à la mise en circulation.

Les gendarmes de la brigade motorisée de Vesoul invitent l’automobiliste à les suivre à la brigade pour une vérification d’identité. Si l’homme accepte, il prend la fuite peu avant d’arriver à destination et s’engage dans une course poursuite avec les militaires.

Le chauffard va finalement perdre le contrôle de son véhicule et percuter une clôture. Il est immédiatement interpellé par les forces de l’ordre. Placé en garde à vue, les gendarmes découvrent qu’il avait donné une fausse identité ayant plusieurs délits à se reprocher. Le mis en cause a été présenté devant un magistrat ce lundi 26 juillet, poursuivi pour des faits de récidive de conduite d’un véhicule malgré l’annulation de son permis de conduire, de récidive de défaut d’assurance, de récidive de refus d’obtempérer et d’usurpation d’identité. Il a été condamné à 30 mois de prison ferme avec mandat de dépôt et devra payer 1.500 euros d’amende.