Saint-Martin-de-Ré : Une avocate surprise en pleins ébats sexuels avec un détenu de la prison

Un surveillant a fait une surprenante découverte alors qu’il faisait une ronde au sein du quartier de la Citadelle à la maison centrale de Saint-Martin-de-Ré.

Le fonctionnaire a surpris une avocate en pleins ébats sexuels avec un détenu de la prison.Comme le relate Le Figaro, l’arrivée du surveillant a mis fin à la partie de jambes en l’air.

Les syndicats de la prison dénoncent cet acte qui rappelons-le est interdit en détention et pointent un risque de contamination en pleine crise sanitaire. Le procureur de la République a expliqué qu’il n’engagera aucune poursuite car les faits ne relèvent pas du pénal.

L’Ordre des avocats de Charente-Maritime a ouvert une enquête en vue d’une procédure disciplinaire contre l’avocate. Celle-ci risque une convocation devant le Conseil régional de discipline. La sanction peut aller du blâme à la radiation du barreau. Le détenu, quant à lui, sera jugé en commission de discipline au sein de la prison.