Nancy : Un détenu entre la vie et la mort. Il a mis le feu à sa cellule. Les surveillants ont risqué leur vie pour sauver la sienne

©️Stéphane Bommert

Le pronostic vital du détenu âgé de 32 ans est engagé. Ce dernier a volontairement incendié sa cellule dans la suite de vendredi à samedi. Il est incarcéré au centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville.

Un détenu du centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville est actuellement entre la vie et la mort après l’incendie de sa cellule survenu samedi à 6h30 du matin.

C’est l’agent posté au mirador qui a donné l’alerte. Il a informé les agents de nuit présents dans l’établissement qu’une fumée épaisse émanait du troisième étage du quartier MH3.

Rapidement, une équipe d’intervention s’est constituée et est intervenue dans la cellule en feu. Ils parviendront à extraire le détenu et à éteindre l’incendie. Par chance, aucun personnel ne sera blessé.

Mais pour le détenu, ses blessures sont si graves que son pronostic vital est engagé. Incarcéré depuis 2020, l’homme ne posait aucun problème et ne s’était pas fait remarquer le syndicat FO Pénitentiaire au journal actu.fr.

Le syndicat félicite les personnels intervenants qui ont fait preuve de beaucoup de sang-froid et de rigueur professionnelle.