Saint-Laurent-sur-Sèvre : Un prêtre catholique assassiné ce matin. Un réfugié rwandais s’est rendu aux gendarmes

©️GPFS Média

Un drame s’est produit ce matin à Saint-Laurent-sur-Sèvre en Vendée. L’auteur présumé des faits est un réfugié rwandais. Il s’est lui-même livré aux gendarmes. Ce même individu était déjà accusé d’avoir incendié la cathédrale de Nantes en juillet 2020.

Ce lundi matin, un individu s’est présenté à la gendarmerie de Mortagne-sur-Sève en affirmant être l’auteur de l’assassinat d’un prêtre sur la commune de Saint-Laurent-sur-Sèvre.

L’homme un réfugié rwandais a été interpellé par les forces de l’ordre qui ont ensuite constaté la mort du prêtre comme l’explique ACTU17.

Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur a par ailleurs annoncé qu’il se rendait immédiatement sur place.

Le tueur présumé est Emmanuel Abayisenga, 40 ans, un réfugié rwandais qui est accusé d’avoir incendié la cathédrale de Nantes en juillet 2020. Il avait été mis en examen dans ce dossier puis placé sous contrôle judiciaire, après avoir été écroué plusieurs mois. Au moment de cet incendie, il était un bénévole du diocèse.

Il avait fini par reconnaître les faits lors de sa seconde garde à vue. L’homme faisait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF) depuis novembre 2019.