Rodéo à Limoges : Un jeune à motocross et le policier qui le poursuivait terminent dans l’eau

©️ Facebook Spannagel Maxime Photographie

Dimanche 8 août à Limoges un jeune individu âgé de 17 ans a terminé son rodéo en motocross dans un cours d’eau, y entraînant un policier qui tentait de l’interpeller.

Les faits se sont produits vers 15 heures quand les riverains quartier du Val de l’Aurence excédés ont appelé les policiers pour signaler un rodéo de motocross. Plusieurs patrouilles interviennent et aperçoivent un individu non casqué, mais cagoulé, réalisant des acrobaties sur deux roues sans se soucier du voisinage ni des règles de sécurité. Mieux : tout en roulant, il filme les policiers avec son téléphone portable…

Comme l’explique le journal LePopulaire, l’individu sème les policiers mais est rattrapé au niveau du parc Mas-Jambost ou il effectue des roues arrières devant des familles avec des enfants.

Des policiers finissent par le bloquer au fond d’une impasse. Mais le pilote entreprend alors de descendre une pente quasiment en à-pic, sur sa moto, en entraînant avec lui un policier de la Brigade anti-criminalité. Les deux hommes et la moto tombent dans l’Aurence, le cours d’eau qui coule en contrebas. 

Interpellé malgré une forte rébellion, le jeune homme de 17 ans est placé en garde à vue. Le policier tombé avec lui est conduit à l’hôpital pour une blessure à la main qui lui vaudra un arrêt de travail de 10 jours.

La moto a été extraite du cours d’eau par un dépanneur. Il s’est avéré qu’il s’agit d’un véhicule volé.

Le jeune homme, en garde à vue, a reconnu le refus d’obtempérer et le rodéo, mais conteste le vol de la moto et la rébellion. Présenté devant le juge des enfants mardi, il a été mis en examen pour sa conduite dangereuse, le refus d’obtempérer, la rébellion et le vol de véhicule. Il sera convoqué ultérieurement par la justice des mineurs. Trois policiers ont déposé plainte contre lui, pour rébellion, ainsi que le propriétaire de la moto pour le vol de celle-ci.