Prison de Seysses : Accusé de viol, il s’évade lors d’une permission de sortie accordée pour assister à des obsèques

Une individu âgé de 29 ans, détenu à la maison d’arrêt de Seysses, près de Toulouse, pour viol, s’est évadé alors qu’il avait eu l’autorisation de sortir pour une journée afin de se rendre aux obsèques d’un proche.

Selon les conditions fixées avant sa sortie temporaire, il devait regagner sa cellule dès mercredi 18 août. Mais il ne s’est jamais présenté devant les portes de la maison d’arrêt de Seysses.

Le parquet de Toulouse a immédiatement chargé les gendarmes de la compagnie de Muret de retrouver sa trace. Pendant deux jours, les militaires ont mené plusieurs opérations, en vain.

Ce samedi 21 août, quatre jours après sa disparition, il s’est finalement rendu de lui-même à la prison comme l’explique le journal La Dépêche. Avait-il besoin de se retrouver seul après le décès ou a-t-il été enivré par le goût de la liberté ? Il était auditionné, ce dimanche 22 août, par les enquêteurs de la gendarmerie.