Bas-Rhin : Âgé de 57 ans et proche de la retraite, un Gendarme de Sélestat se donne la mort avec son arme de service

C’est avec une immense douleur que nous apprenons le décès d’un gendarme du peloton motorisé (PMO) de Sélestat dans le Bas-Rhin. Les faits se sont produits ce dimanche.

Comme l’explique La Voix du Gendarme, le gendarme, âgé de 57 ans a été retrouvé sans vie dans son logement de service.

Selon les premières constatations, il aurait utilisé son arme de service pour commettre l’irréparable.

Père d’un enfant, ce gradé s’apprêtait à prendre sa retraite dans les semaines à venir. Les causes de son geste sont pour l’heure inconnues. Une enquête a été ouverte.

Nous adressons à la famille, aux collègues et amis de ce gendarme, nos plus sincères condoléances.