Hauts-de-France : Il se rebelle lors de son interpellation après une course poursuite et crache sur un policier sachant qu’il a le coronavirus

© Kevin Bonkendorf Photographie

Un contrôle routier a dégénéré à Escaudœuvres dans les Hauts-de-France.

Alors qu’ils lui font signe de s’arrêter, un automobiliste a accéléré, l’un des policiers a été forcé de faire un bond de côté pour ne pas être percuté. L’homme s’est ensuite engagé dans une course poursuite avec les forces de l’ordre.

Ayant perdu sa trace, les policiers diffusent son signalement. Vingt minutes plus tard, une autre patrouille le repère et tente de l’interpeller. Le mis en cause se rebelle et les insulte. Comme le relate La Voix du Nord, Les menottes lui sont passées de force et les policiers le contraignent à rentrer dans leur véhicule. Alors que l’un d’eux se penche pour lui mettre sa ceinture de sécurité, il lui crache en plein visage et explique, « Tiens, j’ai le Covid, c’est cadeau » avant de le menacer de mort, « Toi, fais le malin avec ton uniforme. Je te retrouve dans la rue et tu es mort, bâtard. »

Après vérification, il sera constaté plus tard que le prévenu a effectivement été testé positif la semaine précédente. Jugé en comparution immédiate les juges le condamnent à six mois de détention mais n’ont pas exigé de mandat de dépôt à son encontre. Il devra payer 1 000 € de préjudice moral au policier sur lequel il a craché et 400 € au deuxième policier.