Perpignan : En garde à vue, il exhibe ses parties génitales, crache sur les policiers puis sort un couteau de son rectum

©️Stéphane Bommert

La situation a été très délicate pour les agents de la police au frontières (PAF) de Perpignan ce mardi matin.

Il est 7 heures lorsque les policiers interpellent un ressortissant marocain, en situation irrégulière et faisant l’objet de plusieurs fiches de recherche, qui précisent que l’homme est violent et dangereux. comme le relate L’Indépendant, les fonctionnaires procèdent à une palpation de sécurité, qui se révèle négative, et le placent en garde à vue dans les locaux de la PAF.

L’homme n’était vêtu que d’un short et d’un tee-shirt, une seconde palpation dans les locaux ne donne rien. Celui-ci commence alors à se montrer agressif et exhibe ses parties génitales devant le personnel féminin. Il crache ensuite à plusieurs reprises sur les policiers.

Le mis en cause sort alors un couteau à cran d’arrêt et menace de mettre fin à ses jours. Après avoir pointé son arme plusieurs fois sur les policiers, il explique qu’il connaît les méthodes de la police et qu’il avait caché l’arme dans son rectum. Après ce face à face tendu, les policiers décident de faire usage du taser. Malgré cela, l’individu se porte trois coups de couteau à l’abdomen. Il sera finalement maitrisé par les fonctionnaires qui lui porteront les premiers secours. Pris en charge par les sapeurs-pompiers et le SAMU, l’homme a été transporté au centre hospitalier. Ses jours ne sont pas en danger.