Corbeils-Essonnes : En représailles à une interpellation, des policiers attaqués aux tirs de mortier et aux boules de pétanque aux Tarterêts

Après avoir allumé des feux dans la cité des Tarterêts, une vingtaine d’assaillants s’en sont pris aux forces de l’ordre en représailles à une interpellation pour rodéo urbain dans l’après-midi.

Vers 23h30, la vingtaine d’individus va mettre le feu à des poubelles à plusieurs endroits dans la cité. Équipés de cocktails Molotov et de boules de pétanque, ils attendent les forces de l’ordre.

Comme le relate Le Parisien, les véhicules de police vont être caillassés par les boules de pétanque, des tirs de mortier et de nombreux projectiles. Pour s’extraire de cette situation très compliquée, les policiers ont fait usage de lanceurs de balle de défense (LBD) et de grenades de désencerclement.

Selon le média parisien, ces incidents pourraient être les représailles d’une interpellation de deux frères connus de la police, plus tôt dans la journée. L’un d’eux a d’abord été arrêté pour un rodéo urbain sur une moto-cross, lors de l’intervention, les policiers ont vite été encerclés par d’autres jeunes du quartier qui les ont caillassés. Une source policière a expliqué que « l’un des frères a tenté d’étrangler un agent ». Les deux hommes avaient été placés en garde à vue.