Tarn : Violente rixe à la sotie d’un bar. Quatre policiers nationaux et un policier municipal blessés.

© Maxime Spannagel Photographie

Une violente bagarre est survenue dans un bar du centre-ville de Castres dans le Tarn dans la nuit de jeudi à vendredi.

Les faits sont survenus vers 1h50 du matin, une patrouille de police s’est retrouvé devant l’Espagnol bar où 100 à 150 personnes étaient massées devant l’établissement. Comme le relate La Dépêche, le patron du bar peinait à faire bouger les clients pour fermer son commerce.

Alors qu’une bagarre éclate entre quelques individus, les forces de l’ordre vont tenter d’y mettre un terme mais la situation va dégénérée. Plusieurs rixes éclatent et la situation s’envenime. Les policiers sont débordés et essuient des insultes avant de faire face à des rebellions, contraints de demander des renforts.

Une deuxième patrouille arrive sur place ainsi qu’un véhicule de la police municipal. Ce sont désormais une dizaine de policiers qui tente de faire revenir le calme. Les forces de l’ordre vont devoir utiliser des grenades lacrymogènes pour disperser les belligérants fortement alcoolisés. Les violences ont duré près d’une heure.

Un syndicat de police a expliqué dans le quotidien régional, « À la suite de cette intervention, quatre policiers nationaux étaient blessés à des degrés divers : un jeune policier adjoint est encore à l’hôpital pour des examens approfondis à la suite d’un très violent coup reçu à la mâchoire, un autre policier blessé à la cheville a un arrêt de travail initial de sept jours, les deux autres sont blessés au coude et la main ». Trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue.