Toulouse : Un trafiquant de drogue avoue tout, mais est relaxé pour un document non signé

©️ Sicom-urgence.fr

Un prévenu était jugé la semaine dernière pour son implication dans un trafic de stupéfiants.

Mineur au moment des faits, le prévenu avait été identifié comme vendeur par des policiers en surveillance dans le quartier de la Reynerie, près des points de deal. Comme le relate La Dépêche, le suspect avait tenté de fuir lors de son interpellation.

Après avoir jeté un sac rempli de cocaïne et de cannabis, il avait pris la fuite en courant. Un policier avait trébuché et avait entraîné le trafiquant dans sa chute. Les deux protagonistes avaient traversé une vitre et s’en étaient sortis miraculeusement.

Placé en garde à vue, le suspect avait tout avoué. Jugé deux ans après les faits, son avocate remarque que le justificatif de saisie de la drogue n’avait pas été signé. Le trafiquant obtient la relaxe totale pour le trafic de stupéfiants. Il a tout de même écopé d’un avertissement pour la rébellion…