Procès des attentats du 13 Novembre : « La menace terroriste est particulièrement élevée » selon Gérald Darmanin

© Brice Lapointe Productions

Ce mercredi 8 septembre, le ministre ne l’Intérieur a rappelé sur la radio France Inter que les risques d’attentats sont encore plus élevés avec la tenue du procès du 13 novembre.

Depuis le début de l’année, cinq tentatives d’attentat ont été déjouées précise le Ministre. Alors que le procès des attentats du 13-Novembre à Paris, le ministre de l’Intérieur rappelle que lorsque « des moments où la pression médiatique est sur l’islamisme radical, le risque est encore plus élevé. »

Un millier de policiers est mobilisé pour assurer la sécurité du procès. Gérald Darmanin a appelé mardi les responsables de la sécurité du territoire à avoir un haut niveau de vigilance ​autour des lieux sensibles pendant le procès.

Depuis le début de mandat d’Emmanuel Macron, 36 tentatives d’attentat ont été déjouées​, a expliqué le ministre de l’Intérieur, un décompte incorporant ceux organisés par l’ultra-droite et l’ultra gauche.

Il y en a eu cinq qui ont été déjoués par les services de renseignements depuis le début de l’année, a précisé Gérald Darmanin.