Le président de la République souhaite un « contrôle indépendant » du travail des forces de l’ordre

©️ Facebook Spannagel Maxime Photographie

Emmanuel Macron souhaite un « contrôle indépendant  » du travail des forces de l’ordre a fait savoir l’Élysée ce lundi.

Ainsi, l’IGPN et IGGN, les Inspections générales de la police et de la gendarmerie ne serait pas remplacées par un organisme privé. « Il ne s’agit pas d’un organisme nouveau mais d’une nouvelle modalité de contrôle, externe à l’administration », a précisé la présidence de la République

Mardi 13 septembre, Emmanuel Macron présentera les conclusions du Beauvau de la sécurité lors de son passage à l’école nationale de la police de Roubaix, après sept mois de consultations.

Comme le rappel ACTU17, Lors d’un long interview en direct à Brut, en décembre 2020, Emmanuel Macron avait évoqué la nécessité, selon lui, de donner « une vraie indépendance » à l’IGPN avec « plus de transparence sur le suivi ».