La compagne du caporal-chef Maxime Blasco, mort au combat au Mali demande à Emmanuel Macron le droit de l’épouser à titre posthume

Capture Facebook @Armée de Terre

C’est un souhait qu’ils avaient ensemble, la compagne du caporal-chef Maxime Blasco, mort au combat au Mali vendredi, a demandé à Emmanuel Macron de pouvoir porter le nom du père de son fils.

Un hommage va être rendu aux Invalides aujourd’hui au militaire de 34 ans qui a perdu la vie le vendredi 24 septembre lors d’une action contre un groupe terroriste au Mali. Sa compagne a expliqué chez RTL, « J’ai demandé à être mariée à titre posthume à Maxime car c’était un désir qu’on avait. Je le fais pour honorer sa mémoire et porter son nom sera une fierté. C’est symbolique pour moi »

La jeune femme de 37 ans qui va rencontrer Emmanuel Macron ce mercredi après-midi a indiqué « J’ai demandé à ma belle-famille leur accord et quand j’ai dit à mon fils que je faisais cette demande, il a crié de joie et était content car c’est ce qu’il a voulu. C’est important pour nous tous, pour nous reconstruire »

« Jusqu’à ce que je pousse mon dernier souffle, je ne l’oublierai jamais, je l’aime » a confié Alexandra.