Nord : Il accueille les gendarmes avec une Kalachnikov en hurlant « Allah Akbar »

© actupenit.com

Un homme a été jugé après avoir menacé des gendarmes avec une Kalachnikov, à Ostricourt, dans le Nord.

Les faits se sont déroulés le 29 mai dernier. Un homme appelle la gendarmerie et assure avoir des informations importantes à leur communiquer « sur une affaire importante ». Comme le relate La Voix du Nord, Les militaires se rendent chez ce père de famille, âgé de 53 ans, au casier judiciaire vierge. 

Mais à leur arrivée, les gendarmes le découvrent sur le balcon de sa maison, une Kalachnikov à la main et hurlant « Allah Akbar ». Une source proche du dossier explique dans le quotidien régional, « Les gendarmes font preuve d’un grand sang-froid. Après avoir réussi à le raisonner et à le convaincre de rentrer chez lui, ils l’emmènent à l’hôpital ». L’homme sera finalement hospitalisé en psychiatrie jusqu’en août avant d’être placé en garde à vue pour les menaces proférées contre les membres de la patrouille venus à sa rencontre.

Le mis en cause a expliqué au tribunal faire de la mécanique au « black » et être tombé sur la Kalachnikov dans le coffre d’un « client ». Il lui aurait acheté mais assure ne l’avoir jamais utilisée avant sa démonstration face aux forces de l’ordre. Il est finalement condamné à deux ans de prison avec sursis probatoire.