Corse : Violents affrontements lors de la visite d’Eric Zemmour. Regardez

De vives tensions ont eu lieu en marge d’une réunion publique d’Éric Zemmour, en déplacement pour la promotion de son livre La France n’a pas dit son dernier mot. Le polémiste n’était pas encore arrivé sur le quai d’honneur lorsque des altercations ont éclaté entre ses partisans et des militants indépendantistes et de gauche. 

Des coups ont été brièvement échangés entre les deux camps. Plusieurs personnes ont été blessées au cours de ces échauffourées, obligeant les gendarmes mobiles à disperser les deux groupes d’individus. « Nous sommes venus dire à Éric Zemmour qu’il n’est pas le bienvenu chez nous », assène un jeune militant du parti nationaliste Core in Fronte.

Avant même son arrivée, une camionnette conduit par un militant CGT s’est positionné près de l’endroit où le probable candidat à la prochaine élection présidentielle devait prononcer son discours et a diffusé « Ah… si tu pouvais fermer ta gueule » de Patrick Sébastien. « Ce qu’il porte, la xénophobie, le racisme, est quelque chose que nous rejetons totalement », a expliqué un manifestant au micro de RTL.

Quelques minutes plus tard, une poignée de nationalistes corses est venu aussi en découdre avec les supporters d’Éric Zemmour. La police a été obligée d’intervenir pour calmer les deux camps avant que le meeting ne puisse débuter.

Au total, la réunion publique n’a duré qu’une vingtaine de minutes, et un échange prévu avec le public par la suite a été annulé.