Beauvais : Un policier court 24 heures pour soutenir une collègue atteinte d’un cancer du sein

Frédéric Ducauroy. Défi "courir 24H autour de la place Jeanne-Hachette"

Le policier n’en est pas à son coup d’essai, Frédéric Ducauroy a décidé de s’investir pour les autres, cette fois pour une de ses collègues atteintes d’un cancer du sein.

L’homme, âgé de 48 ans, est un amateur d’ultra fond, à savoir des courses à pied hors normes de plus de 50 km. Il explique dans Le Parisien, « En décembre, j’ai appris qu’une collègue était atteinte. Cela m’a vraiment filé un coup et je me suis dit qu’il fallait absolument faire quelque chose de significatif pour elle ».

« Montrer que la police est une grande famille ». « J’ai pensé à courir pendant 24 heures d’affilée, indique-t-il. Pour la date, le mois d’octobre s’est imposé à cause d’octobre rose, l’opération qui encourage le dépistage du cancer du sein ». Policier depuis 25 ans à Beauvais, Frédéric Ducauroy court donc depuis mardi matin, 10 heures. « J’avais envie de courir à Beauvais et l’avantage de la place Jeanne-Hachette, c’est qu’elle est piétonne, explique-t-il. Je ne suis pas embêté par les voitures. En plus, ça fait une animation dans le centre. J’ai des gens qui viennent courir avec moi, des collègues, des pompiers, des anonymes qui soutiennent la cause ».

Frédéric Ducauroy a réalisé plusieurs actions de la sorte afin, notamment, de venir en aide à des enfants malades. À chaque fois la course s’était accompagnée d’une collecte de fonds.