Paris : Un individu âgé de 17 ans interpellé et placé en détention provisoire après avoir diffusé l’adresse d’un policier sur les réseaux sociaux

©️ Facebook Spannagel Maxime Photographie

Les forces de l’ordre ont interpellé un jeune homme de 17 ans qui avait diffusé l’adresse personnelle d’un policier sur les réseaux sociaux. 

L’agent victime de ces agissements appartient à la BAC. La sûreté départementale 95 a rapidement identifié et interpellé l’individu à l’origine de la divulgation. Il a par la suite été placé en détention provisoire. 

Matthieu Valet, secrétaire national adjoint du syndicat indépendant des commissaire de police, a expliqué sur CNEWS qu’un tel acte mettait en danger «à la fois la famille du policier et le policier en lui-même». «Quand on diffuse une adresse personnelle, c’est clairement pour inciter à s’en prendre physiquement à ce policier», assure-t-il. 

Dans un entretien au Parisien, la secrétaire régionale du syndicat Alliance 95 a demandé au ministère de l’Intérieur d’imposer «l’anonymisation de chaque procédure», pour protéger les agents de police. Cette mesure n’est pas automatique aujourd’hui. La raison pour laquelle le jeune homme a agis ainsi n’est cependant pas encore connue.