Activité de loisir : qu’est-ce que l’airsoft et quelles sont ses règles 

Créés dans le but de divertir ceux qui les pratiquent, les jeux existent sous différentes formes. Lorsque certains d’entre eux sont virtuels et se jouent par le biais d’une manette ou un autre canal, d’autres sont physiques. Dans cette catégorie se trouve l’airsoft. De quoi s’agit-il et quelles sont ses règles ?

Qu’est-ce que l’airsoft ?

L’airsoft est un jeu des plus originaux. Il fait intervenir deux équipes de joueurs qui s’affrontent sur un terrain donné. Pour ce faire, ils se servent de répliques d’armes. La fabrication de ces dernières est donc inspirée de réelles armes. Pour le jeu, les participants pourront se munir d’objets pratiques tels que le rail picatinny pour y fixer leurs accessoires de jeu.

Quelles sont les règles de l’airsoft ?

Vous pouvez participer à des parties en club d’airsoft, ces derniers existant en un certain nombre. Les règles de l’airsoft reposent principalement sur le fair-play et le respect des autres joueurs. Ainsi, au cours d’une partie, si vous êtes touché par un projectile, vous devez le signaler en criant OUT. Vous pouvez appuyer votre cri par une levée de votre réplique vers le ciel.
Il convient de préciser que les projectiles ne sont pas dangereux. En effet, ils sont fabriqués en respectant la loi à ce sujet. Ils sont de 6 à 8 mm de diamètre et ont une masse de 0,12 à 0,49 g. De plus, leur énergie ne doit pas excéder deux joules, au risque d’être considérés comme des armes. Par ailleurs, le terrain qui accueillera votre partie d’airsoft doit être subdivisé en trois parties.

Il s’agit en l’occurrence de la zone neutre, de la zone de test et de celle de jeu. En terrain neutre, vous devez mettre votre réplique en sécurité et la décharger. La zone de test est réservée aux tests et réglages. Le secteur de jeu est évidemment celui où vous vous affrontez. Le port d’équipements de sécurité tels que le masque pour vos yeux est obligatoire.