Doubs : Un policier frappé à coups de pied par une dizaine d’individus dans le quartier des Champs Montants à Audincourt

Sicom Urgence Yannis Bennakir

Les faits sont d’une violence inouïe. Un policier a été frappé par une dizaine d’individus alors qu’il procédait au contrôle d’un individu sur une motocross sans plaque d’immatriculation à Audincourt dans le Doubs.

C’est dans le quartier des Champs Montants que les faits se sont produits. Un équipage de police avise, à hauteur du 46 de la rue de la Combe Mirey, une motocross vert et blanc dépourvue de plaque d’immatriculation. L’un des policiers décide d’aller contrôler le pilote mais rapidement un attroupement se produit.

Une dizaine d’individus entourent alors les forces de l’ordre. Un policier reçoit alors deux coups de coude de la part d’un jeune puis un autre l’attrape par sa tenue et le plaque sur le capot d’une voiture comme l’explique L’Est Républicain.

« Le policier a reçu une dizaine de coups de pied dans les jambes et le thorax », détaille le représentant du ministère public avant d’ajouter que les forces de l’ordre ont dû jeter une première grenade de désencerclement puis quatre autres, lacrymogènes, par la suite pour parvenir à s’extirper de la menace des fauteurs de troubles. « Ce sont des faits intolérables », martèle le procureur.

Les policiers ont identifié les agresseurs. L’un d’entre eux sera interpellé quelques minutes plus tard et déféré en comparution immédiate. Âgé de 21 ans, il a été condamné à 12 mois de prison et à la révocation d’un précédent sursis de 6 mois de prison. il devra également verser 1.400 euros au policier agressé.