Toulouse : Un individu frappe et roule sur un gendarme en civil. 104 jours d’ITT délivré au militaire

Fra_dodeler_pro

C’est un simple accrochage entre deux automobilistes à Toulouse qui s’est transformé en violences aggravées où la victime, un gendarme en civil s’est vu délivrer 104 jours d’ITT.

Les faits sont survenus le 25 août 2018,  à hauteur du pont Saint-Michel. Deux automobilistes entrent en collision, proche du palais de justice. Mais le fautif tente de prendre la fuite. Le gendarme en civil au moment des faits, qui est donc la victime tente de rattraper l’individu.

Arrivé à sa hauteur, il décline sa qualité de gendarme et insiste pour faire un constat. Comme l’explique le journal ACTU.FR, les deux conducteurs descendent. Le militaire parvient à se saisir des clés pour éviter que l’homme de 40 ans ne tente de fuir avant l’arrivée de la police.

C’est là qu’un autre homme intervient et permet au chauffard de s’enfuir à nouveau, mais cette fois non sans violence.

Il va se jeter sur le militaire âgé de 52 ans et le frapper à coups de poing et de pied. Le gendarme tombera au sol. L’homme récupérera ses clefs et repartira au volant de son véhicule, tout en roulant sur le pied de sa victime.

Le gendarme s’en sortira avec 104 jours d’ITT. Après maintenant trois ans, l’enquête a enfin avancé. L’individu a été identifié et interpellé à son domicile. Placé en garde à vue, il a reconnu en partie les faits.

Il a été déféré pour « violence aggravées » et devait être jugé ce jeudi en comparution immédiate.