Alençon : Nuit de violences urbaines, forces de l’ordre et pompiers attaqués

Capture Twitter @SachaMartinez42

Une quinzaine de véhicules ont été incendiés dans la nuit de mardi à mercredi lors de violences urbaines à Alençon dans l’Orne.

Les troubles se sont déroulés dans le quartier de Perseigne. Une trentaine de jeunes seraient à l’origine de ces incidents. Comme le relate Ouest-France, peu avant minuit, plusieurs voitures et utilitaires sont partis en flammes à plusieurs endroits du quartier.

Les individus cassent les vitres des véhicules et jettent un cocktail Molotov à l’intérieur. Selon le quotidien régional, les jeunes disent allumer les feux de voiture afin de caillasser ensuite les pompiers et provoquer l’arrivée des policiers pour en découdre avec eux. Des riverains sont en pleurs devant leur voiture en feu.

Les sapeurs-pompiers vont intervenir avec l’appui de la police mais vont être contraints de quitter les lieux après avoir été la cible de tirs de mortiers d’artifices. Les forces de l’ordre vont revenir en force, une dizaine de véhicules de police et de gendarmerie vont intervenir dans le quartier.

Selon les informations de Ouest-France, un jeune du quartier aurait été interpellé par la police, tôt dans la matinée de mardi, en possession de stupéfiants. Ce qui a probablement eu comme conséquence cette flambée de violences urbaines.