Industrie pornographique : Enquête dite « French Bukkake », trois acteurs incarcérés. Le site « Jacquie et Michel » visé par une enquête.

Quatre acteurs pornographiques ont été mis en examen pour des viols commis lors de tournages dans le cadre de l’enquête dite « French Bukkake ». Trois ont été incarcérés.

Ce site internet, fermé sur réquisition judiciaire, présentait des vidéos centrées sur une pratique sexuelle mettant en scène une femme en proie à de très nombreux hommes. Comme le relate BFMTV, les jeunes femmes n’étaient pas consentantes pour s’adonner à ces pratiques.

Les gendarmes de la section de recherches de Paris auraient déjà identifié au moins une cinquantaine de jeunes femmes victimes de ces faits. Cela fait un peu plus d’un an que l’industrie pornographique est secouée par des accusations.

En parallèle de l’instruction ouverte sur « French Bukkake », le parquet de Paris a également ouvert une enquête préliminaire pour des faits de « viols » et de « proxénétisme » visant les conditions dans lesquelles ont été tournés certains films proposés par plusieurs plateformes Internet, dont la licence « Jacquie & Michel ».