Marne : Un policier se suicide avec son arme de service

Un policier du commissariat de Reims s’est donné la mort ce jeudi avec son arme de service.

Les secours avaient été alertés à midi et n’ont pu que constater le décès du fonctionnaire âgé de 48 ans. Le policier a été retrouvé chez lui, dans la commune de Sillery au sud-est de Reims.

Comme le relate L’Union, le procureur de la République de Reims, Matthieu Bourrette a confirmé l’information, en précisant qu’une autopsie sera réalisée vendredi. Séparé, le policier était père d’une fille de quinze ans qui vivait avec sa mère. Selon le quotidien régional, Il y a trois ans, il s’était mis en disponibilité pour ouvrir un camping sur l’île d’Oléron mais ce projet dans lequel il s’était beaucoup investi avait été balayé par la crise sanitaire. Il avait été contraint de reprendre son travail au commissariat.

Le ministère de l’Intérieur a mis en place deux dispositifs pour lutter contre ce fléau qui touche durement les policiers. Une ligne d’écoute est disponible pour les fonctionnaires victimes d’agressions ou de menaces au 0800 95 00 17, tous les jours, de 5 heures à 23 heures ; et une cellule de soutien psychologique est aussi ouverte 24h/24 au 0805 230 405. Les appels sont « anonymes, confidentiels et gratuits ».